CIR, politique de R & D de l'Etat français

Message anonyme du 15/01/2015

: Politique de Recherche & Développement : la classe politico- médiatique autiste, aveugle et sourde mouline dans le vide...
Voir le commentaire

Au sujet du CIR, laissez moi vous conter la chose suivante. Je fais partie d'un grand groupe international, et le directeur RD en France m'a dit que le CIR a permis de réduire le coût de la R&D française, à tel point que le groupe a renoncé à délocaliser la R&D en Europe de l'Est (où il y a aussi des ingénieurs). Cessons donc de tirer sur le CIR. Sans lui, je serais au chômage et mon poste serait occupé par un ingénieur polonais ou roumain.
Toto - email : toto@gmail.com

Réponse de la Rédaction

Vous avez raison de signaler l'avantage du CIR  pour un grand groupe international comme le vôtre, mais dont bizarrement vous n'osez pas révéler l'identité...Ne serait ce pas parce que vous ne seriez pas vraiment convaincu de la sincérité des dires de vôtre directeur ?

Le chantage à la délocalisation à tout propos est un moyen de pression constant et systématique  des syndicats patronaux pour obtenir constamment de nouveaux avantages financiers de l'Etat. Et le maintien à perpétuité de ceux qui existent (aux frais des contribuables, qui en s'appauvrissant ainsi pour les grands groupes du CAC 40 financent en définitive de copieux dividendes aux actionnaires de ces groupes, augmentés chaque année de 30 à 40%  malgré la dépression- stagflation économique qui sévit depuis 2008.

Même le jeune et sémillant banquier - ministre des Finances de 36 ans béni des Dieux Emmanuel MACRON a repris à son compte ce chantage  patronal à la TV en réponse à Elise LUCET sur FR2  pour défendre SANOFI qui licencie 800 chercheurs et en même temps  encaisse de l'Etat 136 Millions d'Euros  de CIR + CICE.